Altares, expert Data
nous suivre Twitter YouTube LinkedIn SlideShare
  • Altares, l'expert data 3.0
    Lecture journal

Défaillances d’entreprises en France : Bilan et 4T 2017

La société Altares présente son étude sur les défaillances d’entreprises : analyse du 4ème trimestre et bilan de l’année 2017 avec panorama détaillé pour chacune des 13 régions de France.

Vous êtes ici » Accueil » Actualités » Autres actualités » Défaillances d’entreprises en France : Bilan et 4T 2017

Version imprimable de cet article Version imprimable
partager

L’embellie se confirme en 2017 avec une baisse de 4,6% et 30.000 emplois préservés

De bons chiffres tempérés par un coup de froid au mois de décembre (+5,7%)

2016 avait fait sauter le verrou des 60 000 défaillances d’entreprises, inviolable depuis 2008. 2017 consolide le reflux de la sinistralité.

Sur l’ensemble de l’année, le nombre de défaillances d’entreprises baisse de 4,6% à 55 175, revenant au niveau de novembre 2008 (55 569). Dans ces conditions, le nombre d’emplois menacés par ces procédures collectives recule sensiblement sur l’année, et tombe pour la première fois depuis dix ans clairement sous le seuil des 200 000 (à 166 500).

« En 2017, ce sont 30 000 emplois préservés sur un an, auxquels s’ajoutent 269000 créations nettes d’emplois salariés comptabilisés par l’INSEE en fin de troisième trimestre. Ces chiffres illustrent la réalité d’un retour de la croissance en 2017 » observe Thierry MILLON Directeur des études de la société Altares.

Pendant cinq trimestres consécutifs, le nombre de jugements d’ouvertures prononcés par les tribunaux a reculé. Mais sur le quatrième trimestre 2017, pénalisé par le mois de décembre, les défaillances repartent à la hausse de 1,8% à 14 220. Sur le seul mois de décembre, la dégradation est de 5,7% par rapport au même mois 2016. Pour autant, il ne s’agit pas d’un gros orage qui éclate dans le ciel bleu, pour emprunter une image boursière ; décembre 2016 avait été très bon. Ce dernier était tombé sous le seuil des 4 000 défaillances d’entreprises pour la première fois depuis dix ans pour s’établir au niveau relevé habituellement sur les mois de décembre (3 900) de 2002 à 2007.

« Ainsi, après 18 mois de baisse quasi ininterrompue du nombre de défaillances d’entreprises, décembre semble vouloir nous rappeler à la prudence, voire prédire que l’euphorie de l’embellie économique retrouvée et la croissance qu’elle libère ne suffiront pas à ramener la sinistralité des entreprises aux niveaux d’avant crise, soit 50 300 à fin 2007. » tempère Thierry MILLON.

Sur l’ensemble de l’année, les créations d’entreprises sont très bien orientées comme en 2016. Le nombre de nouveaux entrepreneurs individuels hors micro-entrepreneurs (ex autoentrepreneurs) a franchi, selon l’INSEE, le cap des 150 000 pour la première fois depuis mars 2009 en données glissées 12 mois, pendant que les sociétés nouvelles sont au plus haut à près de 198 000. Néanmoins, cette dynamique entrepreneuriale pourrait bien également militer pour l’acceptation d’un niveau de défaillances bloqué au-delà de 50 000 annuel. En effet, même si l’INSEE observe une meilleure pérennité des entreprises créées en 2010 par rapport à leurs ainées de 2006 voire 2002, il demeure que la moitié des entreprises individuelles et le tiers des SARL ne fêtent pas leur cinquième anniversaire.

« La reprise est donc solide, mais l’entrepreneur doit rester vigilant, l’insolvabilité des clients guette toujours. Les commandes reviennent et avec elles les litiges commerciaux. Le risque financier se niche derrière chaque contrat. » rappelle Thierry MILLON

L’étude Altares sur les défaillances en France au T4 2017 et bilan de l’année, vous fournit des statistiques détaillées par tranche d’âge, par région, par activité, par tranche d’effectif, ...

Cliquez pour télécharger l’étude

Focus chiffres :

  • 55 175 entreprises en sauvegarde, redressement ou liquidation judiciaire (-4,6% / 2016)
  • 166 500 emplois menacés en 2017 contre 200 000 en 2016

Les cartes


Version imprimable de cet article Version imprimable
partager
Je veux être informé(e) de l’actualité Altares